Coronavirus oblige, le plafond annuel de la Sécurité sociale pourrait être gelé en 2021. Ce ne sera pas sans impact sur les retraites de certains Français…

L'épidémie de coronavirus CoVid-19 aura prélevé un lourd tribut aux Françaises et aux Français. Les plus âgés d'entre nous, comme les retraités, font d'ailleurs partie des profils les plus vulnérables et ont payé particulièrement cher. Sur le plan financier, cependant, ils ne figurent pas parmi les principales victimes de la pandémie qui frappe le pays depuis plusieurs mois désormais. Au contraire : parce qu'ils ne risquent pas de se faire licencier, leurs émoluments n'ont pas été mis en danger par la maladie et ils n'ont pas eu à souffrir du chômage partiel. Pourtant, comme d'autres, ils devraient profiter du plan de relance prévu par le gouvernement et des diverses aides à la consommation décidées par l'exécutif.

Non, force est de constater que ce sont les actifs et les entreprises qui, sur le plan financier encore une fois, ont le plus souffert - et continuent à souffrir - de la crise sanitaire. De toute évidence, cela ne risque pas de s'arranger. La réduction de l'activité économique pourrait avoir des impacts de longs terme et, mécaniquement, baisser le niveau de retraite future des Françaises et des Français qui travaillent encore aujourd'hui. Explications.

Pourquoi la CoVid pourrait amputer votre pension future ?

Tout est lié au plafond annuel de la Sécurité sociale qui, en 2021, ne devrait pas changer indique Capital<. De prime abord, ce postulat peut sembler anecdotique mais en réalité il est primordial : c'est sur la base de son montant qu'est calculé le montant total qu'il est possible de cotiser. Il s'agit donc d'une référence indispensable au calcul de la somme de votre future pension de retraite, mais pas que. C'est lui aussi qui permet de déterminer combien une journée de congé maternité - ou d'arrêt de travail à la suite d'un accident professionnel - est rémunérée…

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.