Prestations sociales : vers un gel total en 2021 ?

Cette année, l’inflation annoncée autour de 0,5%, pourrait engendrer un quasi-gel de l’ensemble des prestations sociales en 2021. L’Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA) - ex-minimum vieillesse – a connu différentes revalorisations exceptionnelles ces deux dernières années. Elle est également élevée chaque année en fonction de l’inflation, le 1ᵉʳ avril. En 2021, elle devrait suivre cette hausse des prix, tout comme l’Allocation aux adultes handicapées (AAH). 

La pension de retraite de base, revalorisée quant à elle chaque 1ᵉʳ janvier, pourrait être faiblement, voire pas du tout revalorisée. Seul le gouvernement peut décider d’une hausse surpassant l’inflation. De son côté, l’Agirc-Arrco, revue au 1ᵉʳ novembre, ne devrait quasiment pas fluctuer. Seuls les partenaires sociaux peuvent décider d’élever les pensions de 0,2 point.

La revalorisation des APL, effective au 1ᵉʳ octobre 2020, a, elle, été plafonnée à 0,3%, contre 0,66% en principe, si l’on se base sur IRL du 2ᵉ trimestre 2020, édité par l’Insee le 16 juillet 2020.

 

 

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.