Le président de la République s'était engagé, en avril 2019, à revoir à la hausse la rémunération des retraités. Et, visiblement, il entend bien tenir sa promesse.
Pensions de retraite : nouvelle revalorisation en vueIllustrationIstock

"À partir de 2021, il n'y aura plus de sous-indexation de quelque retraite que ce soit", affirmait Emmanuel Macron en avril 2019, à l'occasion de son allocution post-Grand Débat.

À l'époque, le président de la République sortait tout juste de la crise sociale des Gilets Jaunes - dont le mouvement connaît encore quelques soubresauts occasionnels, rappelle par exemple La Voix du Nord - et multipliait alors les bonnes nouvelles. Celle-ci semblait déjà loin : la revalorisation promise des pensions ne devait pas avoir lieu avant le 1ᵉʳ janvier 2021…

Pourtant, à l'évidence, le locataire de l'Élysée entend tenir parole. Le dossier de presse du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 (PLFSS 2021), dévoilé ce mardi 29 septembre 2020, évoque en effet la question en long, en large et en travers, note Capital

En ressort plusieurs choses : d'abord et avant tout, les retraités percevant plus de 2 000 euros mensuels ne seront pas défavorisés au profit de ceux dont les émoluments sont moins élevés. C'était le cas en 2020, puisque les retraités les moins aisés avaient eu droit à une revalorisation de 1% contre 0,3% pour toutes celles et ceux dépassant le plafond alors retenu par l'exécutif.

À combien pourrait s'élever la revalorisation en 2021 ?

Cette fois, la hausse a été calculée selon la synthèse des comptes de la Sécurité sociale, précise Capital. Or, si le principe d'une revalorisation est confirmé, il faut tout de même être vigilant quant au taux retenu : théoriquement, ce dernier peut encore bouger, puisque c'est l'inflation hors tabac publiée l'avant-dernier mois précédant la hausse des prestations que les autorités compétentes sont supposées retenir, comme le rappelle l'article L. 161-25 du Code de la Sécurité sociale.

Dans l'immédiat, les premières estimations évoquent une hausse de 0,4% effective au 1ᵉʳ janvier 2021. Reste à voir ce qu'en pense le nouveau ministre chargé des Comptes publics…

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.