Inégalités de revenus : la proportion de retraités pauvres  a progressé

"Les principaux indicateurs d’inégalités de niveau de vie sont en nette hausse entre 2017 et 2018", pointe l’Insee.

4 375 euros séparent les niveaux de vie moyens des 10% les plus aisés, des 10% les plus pauvres. Signification, chaque mois, les 10% les plus riches possèdent en moyenne 4 375 euros de plus pour vivre que les 10% les plus modestes.

Certes, comme l’indique l’étude, le taux de pauvreté des retraités reste "très inférieur à celui de l’ensemble de la population en 2018 (8,7 % contre 14,8 %)". "Toutefois, la proportion de retraités pauvres progresse de 1,1 point entre 2017 et 2018, alors qu’elle était relativement stable depuis 2014". Cela est en majeure partie due au taux de pauvreté des personnes seules âgées de 65 ans ou plus (+ 2,1 points). Ainsi, "le niveau de vie médian des retraités diminue de 1,9% en euros constants en 2018" du fait de la non-revalorisation des pensions servies par le régime général ainsi que par la hausse du taux de CSG prélevé.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.