Sommaire

Epargne : combien devriez-vous investir en bourse ?

Tout achat d'actions - quand bien même celles-ci proviendraient de la très célèbre Française des Jeux (FDJ) - ne présente aucune garantie. C'est vrai également quand elles sont acquises depuis un compte-titre, une assurance vie ou un plan d'épargne, rappelle d'entrée de jeu Business Insider. Face au risque que présente ce genre d'investissements, il faut donc poser tout de suite la limite.

Naturellement, celle-ci varie d'un épargnant à l'autre ; est fonction des revenus de chacun, etc.

"Il faut investir l'argent dont on n'a pas besoin pour vivre", estime Thomas Perret, le fondateur de la fintech Mon Petit Placement. Un avis que rejoint aussi Guillaume Eyssette, le fondateur de Gefino, lui aussi interrogé par le pure-player. "C'est l'argent qui dépasse, une fois qu'on a suffisamment d'épargne de précaution pour faire face à des imprévus et des dépenses", explique-t-il à son tour. Surtout, ne jamais perdre de vue que les sommes investies peuvent-être perdues. Dès lors, il faut être prêt(e) à faire une croix dessus si cela s'avérait nécessaire.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.