Lidl, Système U, Intermarché... Les grands distributeurs sont nombreux à promettre des prix cassés pour la rentrée. Méfiez-vous des pièges.
Hausse des prix en supermarché : les milliers de produits que vous allez payer plus cherIllustrationIstock

"La priorité des enseignes est de rassurer ce consommateur inquiet pour son portefeuille. Pour l'attirer en magasin, elles vont déployer tout un arsenal d'armes plus ou moins tranchantes", explique Elisabeth Cony, spécialiste de la grande distribution, interrogée par Capital au sujet des (nombreuses) baisses de prix annoncées. La guerre, insiste le mensuel spécialisé en économie, a repris. L'heure n'est plus à l'union comme elle pouvait l'être pendant le confinement, quand Michel-Edouard Leclerc (E.Leclerc) et Thierry Cotillard (Intermarché), entre autres, s'accordaient sur les tarifs et se prêtaient des masques. "Nous allons de nouveau creuser l'écart avec nos concurrents", se vante d'ailleurs le premier au micro de nos confrères.

Mais les Françaises et les Français ont-ils vraiment à gagner d'une telle situation ?Une chose est sûre, reconnaît Capital : la baisse sur le Nutella ou le café Carte Noire, deux produits très visibles et très scrutés, ne pourrait être gratuit. S'il y aura bien évidemment des ristournes sur certains biens de consommations très observés, il faut donc s'attendre à des hausses plus discrètes sur des milliers d'autres.

Quels sont les produits que vous allez payer plus cher ?

"Dans le jargon, on appelle cela 'faire de la péréquation'", écrit Capital, qui souligne tout le travail accompli pour que les hausses ne soient pas remarquées par les consommateurs. En ligne de mire, des produits dont les tarifs sont méconnus, comme le vin... Ou des articles "premium", c'est à dire "ceux que s'offrent des consommateurs moins attentifs aux étiquettes".

Comprendre : les articles estampillés bio, sans glutten, mais aussi locaux, les fruits et légumes, etc. Le passage en caisse pourrait s'avérer douloureux ! Mais pas pour tout le monde...

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.