Sommaire

Epargne : le pire reste à venir

Le pire est à venir : non seulement l’argent ne fait plus de petit, mais sa valeur diminue au fil des jours. Les produits réglementés, ceux dont le rendement est fixé par l’Etat sont les premiers affectés. Exemple : le taux du livret A a été gelé à 0,75% jusqu’au 1er février 2020. Si l’on retranche de ces 0,75%, les 1,8% d’inflation annoncée par l’INSEE, le capital stocké s’érode de 1% tous les ans. Et la situation empirera dans 2 ans, puisque le nouveau mode de calcul de rémunération du Livret sera déconnecté de l’inflation dès 2020.

Autre placement réglementé, le Compte d’Epargne logement (CEL) est devenu une purge financière. Son taux de rémunération est de 0,5%. Tous les ans le capital placé est donc écorné de + ou - 1,3%. Sur 100 € placés au 1er janvier 2018, il ne reste que 98,7 € 12 mois plus tard. Et que dire du PEL ?

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.