L'autre changement lié au Covid : ce qu'il advient des salariés au chômage partiel

Comme cela était prévu le mois passé, l'indemnisation d'activité accordée aux travailleurs placés au chômage partiel pour raisons sanitaires sera finalement revue à la baisse le 1er mars 2021. En janvier dernier et jusqu'à lundi prochain, elle s'élevait à 84% du salaire net du salarié. Elle va à présent chuter à 72%. Son montant minimum passera donc à 8,11 euros par heure. Par ailleurs, il ne sera pas possible d'excéder plus de 4,5 fois le Smic, insiste Dossier Familial.

Les entreprises ne seront plus autant épaulées par l'Etat, qui ne prendra en charge le salaire des travailleuses et des travailleurs au chômage partiel qu'à hauteur de  51%. Sauf, bien sûr, dans le cas des sept secteurs sinistrés que sont le tourisme, l'hôtellerie et la restauration, le transport, l'événementiel, la culture ou le sport.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.