À l'approche des fêtes de Noël, les arnaques au colis se multiplient. Les autorités mettent en garde sur cette fraude qui pourrait vous coûter cher. Explications.
Attention ! Méfiez-vous de l'arnaque au colis de NoëlIllustrationIstock

La technique de phishing prend de l'ampleur en cette période de Noël.  Les douanes mettent en garde les citoyens contre cette technique d'hameçonnage, qui consiste à demander le paiement de taxes relatives à la réception de colis. Des mails frauduleux et un faux site officiel sont d'ailleurs utilisés pour piéger les victimes. Pire encore, les escrocs se font passer pour les services de la douane française.

Technique de phishing : un faux site "douane.gouv.fr"

"L’attention des usagers est demandée sur l’envoi de courriels frauduleux, à en-tête de la douane française et redirigeant vers un faux site douane.gouv.fr pour demander le paiement de taxes dans le cadre de la réception d’un colis postal", est-il écrit sur le site officiel de la douane.

Par le biais de cette escroquerie, qui utilise la méthode du "phishing" ou "d'hameçonnage", les malfaiteurs cherchent à récupérer vos coordonnées bancaires ou vos codes de cartes bancaires, via le faux site officiel de la douane. Il ne faut donc pas cliquer sur l' URL, ni donner suite au message.

Arnaque : comment reconnaître le faux site officiel ?

"La douane ne procède jamais ainsi pour demander le règlement de droits et taxes", est-il indiqué dans l'article. Ainsi, pour éviter de tomber dans le piège, veillez à vérifier la provenance du mail. À noter que les courriels officiels de l'administration se terminent par "@douane.finances.gouv.fr". Le corps du texte de la page créée par les malfaiteurs se présente comme ceci :

"Si vous pensez avoir été victime d’une escroquerie par phishing, vous pouvez faire un signalement sur la plateforme Pharos", précisent les autorités sur Twitter.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Automobilistes, attention à l'arnaque à l'or !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.