Ecouter l'article :

Vous espérez payer votre électricité moins chère ? C'est le pari que fait ce fournisseur... Mais il travaille essentiellement avec le compteur intelligent d'Enedis.
Attention ! Ce fournisseur de l'électricité moins chère… Mais il faut avoir Linky AFP

Il se fait appeler "Bulb". Ce nouvel acteur du marché de l’énergie vient d’arriver en France et, en six mois, s’est imposé comme un fournisseur alternatif d’électricité verte. Cela n’a rien d’étonnant, note BFMTV sur son site internet : la société a opté pour une stratégie particulière qui, pour l’heure, n’a pas été imitée par ses concurrents.

Bulb propose en effet une offre tarifaire, moins chère et plus écologique. Rien de si étonnant quand l’on sait que d’autres fournisseurs, dont Engie, font de même. Mais contrairement aux différents Total Direct Energie et Ohm Energie, Bulb a fait le choix de ne cibler qu’une seule clientèle. Une de celles qui n’est pas la plus vocale de France, par ailleurs.

Le fournisseur a fait le choix de Linky.

Il ne se concentre donc, "historiquement", que sur les clients équipés de l’un des compteurs intelligents si contestés en Hexagone. Certains opposants vont d’ailleurs jusqu’à barrer leur ancien compteur pour éviter la pose du nouveau. En théorie, pourtant, ce dernier devrait équiper tous les foyers de France à terme.

Linky permet à Bulb de proposer des tarifs plus avantageux

Parce qu’il relève la consommation du foyer toutes les 30 minutes, le petit boitier vert d’Enedis permet aux fournisseurs de proposer des offres moins chères. Ce n’est pas très étonnant : ce degré de précision accorde à Bulb la possibilité de varier ses prix. "Il recalcule les mensualités du client en prétendant faire payer chaque mois le prix le plus ajusté (avec un tarif kWh indépendant de la puissance du compteur)", écrivent nos confrères.

Chances pour tous les opposants au compteur Linky, le fournisseur devrait bientôt élargir sa clientèle. Réponse fin octobre !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.