Assurance vie : contactez votre conseiller pour diversifier vos fonds

Si vos compétences en la matière sont limitées, mieux vaut faire appel à un professionnel. Conseiller en gestion de patrimoine, courtier en ligne ou conseiller d’une banque privée… Il saura vous aiguiller, en fonction de votre profil et de vos attentes.

Gardez toutefois en tête que sa rémunération va souvent de pair avec les placements qu’il promeut. Sauf s’il facture ses honoraires. Il est alors rétribué (lui ou son employeur) grâce aux frais de versement (jusqu’à 5 %) et via des commissions (versées par l’assureur du contrat ou sociétés de gestion des fonds au sein desquels l’épargne est investie), note le quotidien économique.

Si cette solution ne vous enchante pas, tournez-vous alors vers les pratiques qui suivent...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.