Vos devoirs envers les animaux

4. Le tatouage ou la puce électronique

L'identification de votre animal est obligatoire. Elle se fait par puce électronique (implantée à la base du cou), ou par tatouage (dans l'oreille ou à l'intérieur de la cuisse). Elle permet à votre compagnon d'être répertorié dans le fichier national et de le retrouver plus facilement. Le fichier national d'identification pour les chats

Le fichier national d'identification pour les chiens

Cette identification doit être réalisée avant toute vente ou adoption de l'animal, et elle vous sera obligatoirement nécessaire pour vous rendre à l'étranger. Il existe un fichier européen permettant de retrouver votre animal s'il se perd dans la zone de l'Union européenne.

La loi du 6 janvier 1999, sur les chiens dangereux, est très stricte concernant l'identification. Les chiens considérés comme dangereux doivent absolument être tatoués ou pucés, ainsi que tous les petits chiens de toutes races, de plus de 4 mois, nés après le 6 janvier 1999. Ne pas respecter cette obligation vous expose à une amende de 4e classe, jusqu'à 750 euros.

Attention, ne pas faire identifier son animal réduit les chances de le retrouver s'il se perd. 90 % des animaux identifiés retrouvent leur propriétaire, contre seulement 10 % pour les animaux non tatoués ou pucés. Les animaux non identifiés recueillis en fourrière risquent d'être rapidement euthanasiés.