14 454 vues

Elle n'aurait probablement pas dû laisser son chien lui témoigner tant d'affection... En effet : après quelques câlins tout ce qu'il y a de plus normaux, cette pauvre femme a dû se faire amputer des quatre membres ! En cause ? La salive de l'animal, un imposant berger allemand. Celui-ci était visiblement porteur d'une forme de gangrène virulente, laquelle aurait "empoisonné" le sang de sa maîtresse, Marie Trainer. Quand elle s'est rendue à la clinique du comté de Stark (Ohio, USA), Les médecins ont du la plonger dans un coma artificiel. "L'infection s'était même propagée au bout de son nez, de ses oreilles, de ses jambes et de son visage", écrit la dépêche qui cite CNN. Depuis, une cagnotte en ligne a permis de rassembler près de 28 000 dollars et devrait financer une partie au moins des frais médicaux.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.