Une nouvelle anecdote révélée par l'ancien attaché de presse des Bleus permet d'en apprendre un peu plus sur les coulisses de leur défilé raté. Notamment, au sujet d'un dénommé Alexandre Benalla…
AFP

Alexandre Benalla : il "trimballait" la Coupe du monde

De retour de Russie, les Bleus voulaient communier avec les Français. Comme en 1998, les supporteurs attendaient les champions du monde sur les Champs-Elysée. Un défilé raté qui a fait naître beaucoup de déception chez les fans comme chez les joueurs. Philippe Tournon, l’ex-chef de presse de l’équipe de France, a part d'un événement surprenant qui a eu lieu dans le bus durant la parade, lors de l’émission Quotidien.

Pour célébrer leur victoire avec le public, les joueurs de l’équipe nationale avaient besoin du précieux trophée. Cependant le Graal a été perdu de vue quelques temps par les Bleus et le staff de l’équipe de France. Philippe Tournon raconte : "Je l’ai vue dans la valise en aluminium en quittant l’hôtel Marigny, après je ne sais pas ce qu’elle est devenue". Mais où était la Coupe du monde ? Qui l’avait en sa possession ? Le chef de la communication explique ensuite : "C’est Benalla qui se trimballait la Coupe. Et nous, on la cherchait partout".

A lire aussi :L'incroyable nouveau job d'Alexandre Benalla

Alexandre Benalla : les révélations d'un officer de police

Le nom de l’ancien collaborateur d’Emmanuel Macron ressort une fois de plus dans le cadre des festivités manquées des Bleus. En effet, sur ordre de l'Elysée, il avait fait accélérer le bus privant les supporteurs d’une longue célébration avec leurs champions. L'objectif était de limiter le retard de l’équipe de France qui était attendue au Palais présidentiel.

Il y a quelques jours, l’émission Quotidien révélait le procès verbal de l'audition d'un offcier de police devant l'IGPN. Dans ce document, l'agent explique aux enquêteurs qu’Alexandre Benalla avait eu également en sa possession la Coupe du monde  trois jours après la victoire des Bleus, le 18 juillet.

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.