Particulier employeur : une aide non soumise à cotisations

Comme le spécifie Le Parisien, le montant n’est pas soumis à cotisations ou prélèvement sociaux. Il n’ouvrira pas non plus de droit au crédit d’impôt.

Prenez garde toutefois : ce nouveau formulaire est uniquement valable pour les heures prévues mais non travaillées du fait de la pandémie. Les heures accomplies doivent donc, elles, être déclarées dans le formulaire habituel.

L’indemnisation perçue par le salarié ne sera pas non plus soumise aux prélèvements sociaux. Elle devra cependant être inscrite sur la déclaration de revenus.

Comment peuvent par ailleurs procéder les 250 000 à 280 000 employeurs qui ne possèdent pas de connexion internet ?

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.