Vinciane Despret, philosophe des sciences : "les animaux, les maladies et nous"

Un dauphin revenu dans les canaux translucides de Venise : l'image est un « fake », pourtant, elle a circulé dans le monde entier, démontrant ainsi combien la pandémie que nous traversons questionne notre rapport au vivant en général, et aux animaux en particulier. Depuis, d'autres images étonnantes circulent, véridiques cette fois, où l'on voit des canards se dandinant tranquillement place de la République, à Paris, mais aussi un loup sur les pistes fermées de Courchevel, des sangliers à Ajaccio, un jeune puma dans les rues de Santiago du Chili, des cerfs dans les allées désertées des grandes villes… Pendant ce temps, les oiseaux, ceux des villes comme de la campagne, s'en donnent à cœur joie. Ce n'est pas pour déplaire à Vinciane Despret : philosophe belge, spécialiste des relations des sciences à l'animal, elle est professeure à l'université de Liège et auteure d'un livre savant et poétique (« Habiter en oiseau », éd. Actes Sud). Explications.

ELLE. L'épidémie de Coronavirus a...Lire la suite sur ELLE.fr

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !