Près d'un an après l'attentat de Trèbes, le frère d'Arnaud Beltrame se confie sur la mort du gendarme, tué en héros, sur le plateau de C à Vous.

C'était il y a près d'un an. Dans la nuit du 23 mars dernier, le gendarme Arnaud Beltrame est mort en héros, dans l'attaque terroriste de Trèbes. Ses deux frères, Cédric et Damien Beltrame, lui rendent hommage dans un ouvrage intitulé Au nom du frère, paru aux éditions Grasset le mercredi 9 janvier dernier. Invité sur le plateau de C à Vous sur France 5 le vendredi 11 janvier, le benjamin de la fratrie, Damien Beltrame, s'est confié sur la disparition de celui qui a courageusement pris la place d'une otage lors de l'attentat.

"Le vide est toujours là. Il y a le Arnaud Beltrame et Arnaud notre frangin. Donc c'est ça qui est toujours très difficile. Son livre est aussi pour nous une sorte de catharsis, un besoin de rendre hommage", s'est-il livré. Au sein de cette ouvrage, les deux frères d'Arnaud Beltrame ravivent des souvenirs d'enfance avec celui auprès de qui ils ont grandi.

Publicité
Publicité

Le petit frère de l'officier reconnait avoir toujours été "admiratif" de son ainé. "J'avais huit ans d'écart avec Arnaud. Quand Arnaud commençait à embrasser la carrière militaire, tout ce que moi je voyais à la télé, quand je jouais avec mes petites figurines de soldats, pour le coup lui il commençait à le vivre", se rappelle-t-il, touchant, dans l'émission présentée par Anne-Elisabeth Lemoine. "Arnaud était quelqu'un d'extrêmement fort", ajoute-t-il, des étoiles dans les yeux. Un témoignage poignant.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping People du jour :