Sommaire

Victorine Dartois : la piste de l'accident écartée

L'autopsie révèle finalement que l'étudiante a été tuée par noyade. L'intervention d'une tierce personne a été affirmée par l'examen, "en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime", explique à BFMTV  Boris Duffau, le procureur adjoint à la République de Grenoble. Maître Kelly Monteiro, avocate de la famille Dartois, déclare que la piste de l'accident a définitivement été écartée par les forces de l'ordre grâce à cette autopsie "longue et minutieuse". L'autopsie a révélé d'autres éléments importants pour comprendre cet homicide...

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.