Sommaire

Refoulée d'un supermarché : "La directrice a reconnu avoir mal agi"

Quelques jours plus tard, la mère de famille est bien décidée à ne pas en rester là. Après une discussion avec le policier qui l'a prise en charge, ils conviennent d'appeler la responsable du magasin pour résoudre le problème à l'amiable au lieu de porter plainte. L'agent, contacté par Var-Matin affirme que "la directrice s'est confondue en excuses". 

"Elle m'a expliqué que, l'été, il est courant que des clients entrent dans le magasin en maillot de bain ou relativement dévêtus… C'est pourquoi elle avait passé des consignes à son agent de sécurité pour interdire l'entrée aux personnes ayant des tenues incorrectes ou provocantes", rapporte le policier. "La directrice a reconnu avoir mal agi (...) elle ne voulait pas désavouer son agent de sécurité devant tous les clients. Elle a reconnu que la tenue de Marion était acceptable. Et qu'ils n'auraient pas dû lui refuser l'entrée", poursuit-il. L'affaire fait déjà grand bruit sur les réseaux sociaux...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.