Lors d'une soirée alcoolisée, une jeune femme entend les rumeurs colportées à son sujet par son ancien compagnon. Pour se venger, l'Albigeoise n'hésite pas à braver le confinement pour le faire tomber dans un guet-apens...
Une femme brave le confinement pour tendre un piège à son ex compagnonIstock

Dimanche 8 novembre 2020, au soir, un homme a été agressé par son ancienne petite amie et deux autres individus. D'après une publication Facebook de la police nationale du Tarn, c'est dans un véritable guet-apens qu'est tombé cet Albigeois de 18 ans... Aux alentours de minuit, le jeune homme transgressait les règles du confinement pour retrouver son ex-compagne dans la rue. Ce rendez-vous fait suite à un appel de cette dernière, pour que les anciens tourtereaux puissent discuter une dernière fois et se rendre leurs affaires. 

Seulement, au bout de quelques minutes, la situation dégénère. Selon les dires de la victime, deux hommes seraient rapidement joints à eux. Parmi les deux agresseurs, le nouveau petit copain de la jeune femme, âgé de 19 ans et également domicilié à Albi (Tarn). Le jeune homme, tout juste majeur, aurait reçu des coups de poing au visage et aurait été menacé avec un couteau par le petit ami de son ex-petite copine. Cette dernière aurait filmé toute la scène à l'aide de son téléphone portable. Elle l'aurait ensuite frappé à l'arrière de la tête à l'aide d'un objet en verre alors que celui-ci tentait de prendre la fuite. 

Les trois individus ont été placés en garde à vue

Finalement, la victime parvient à s'éloigner et à demander de l'aide aux forces de l'ordre. Pour cela, l'Albigeois a été dans l'obligation de laisser son scooter ainsi que ses affaires sur les lieux de l'agression. Rapidement, les trois individus ont été interpellés et mis en garde à vue. Qu'est-ce qui a motivé une pareille agression ? 

Des rumeurs à l'origine de l'agression

Interrogée par la police, la jeune femme a rapporté avoir entendu des rumeurs à son sujet lors d'une soirée alcoolisée entre amies. Ces ragots auraient été lancés par son ex, la victime. De quoi mettre en colère l'Albigeoise au point de tendre un piège à son ex-compagnon. La prévenue aurait reconnu avoir filmé l'agression, mais aussi avoir couru après son ancien petit copain pour lui casser un verre à l'arrière de la tête. Elle aurait ensuite, dégradé le scooter du blessé. 

L'agresseur principal, lui, indique avoir voulu défendre sa copine face à ces rumeurs. Une défense très violente, à en croire la vidéo visionnée par les forces de l'ordre...

Que risquent les agresseurs ? 

La vidéo tournée avec le téléphone de la jeune femme révèle une agression très violente, à l'aide des poings, des genoux et des menaces au couteau de l'agresseur. Une virulence confirmée par l'examen médical du blessé, justifiant une ITT de deux jours pour ce dernier. D'après la publication de la police nationale du Tarn, les gardes à vue des agresseurs ont été prolongées. 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.