Ecouter l'article :

Les faits se sont déroulés à Oullins, dans la métropole de Lyon. L'accusée aurait attaqué son partenaire au couteau après qu'il a refusé une relation sexuelle avec elle.
Une femme condamnée pour avoir poignardé son compagnon qui refusait un rapport sexuelIllustrationIstock

Mercredi 12 août 2020, une femme a été condamnée à un an de réclusion criminelle pour avoir poignardé son petit ami dans la poitrine quelques jours plus tôt. Les faits se sont déroulés le dimanche qui précédait le procès, à Oullins, en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Selon les informations recueillies par 20 minutes, la victime n'a pas subi de graves blessures. Peu profonde, sa plaie lui vaudra seulement cinq jours d'incapacité totale de travail (ITT). La prévenue a été jugée en comparution immédiate dans les jours qui ont suivi l'agression. À noter que cette femme conteste les accusations. En effet, elle affirme avoir été frappée par son partenaire et aurait donc agi par légitime défense. Toutefois, le parquet en charge de l'affaire n'a pas donné suite à cette version des faits. Que s'est-il passé exactement ? 

L'homme avait déjà cédé à un premier rapport

La femme aurait bu la moitié d'une bouteille de vodka cet après-midi-là. Voici le scénario de cette journée d'après le quotidien français : la prévenue appelle son compagnon et l'exhorte à venir chez elle. Une fois le couple réuni, la femme verrouille la porte d'entrée et confisque les lunettes ainsi que le téléphone de son partenaire. Ce dernier refuse un premier rapport sexuel, auquel il cède finalement. Au terme de leurs ébats, sa compagne a exigé une seconde relation charnelle. Cette fois, la victime refuse catégoriquement. Furieuse, l'accusée s'empare d'un couteau de cuisine et poignarde l'homme dans la poitrine. En plus de la prison ferme, la condamnée sera soumise à une obligation de soins.

Vidéo : Un septuagénaire meurt en plein ébat

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.