Turquie : des milliers de manifestantes se mobilisent pour la convention sur les violences faites aux femmes

« Les femmes ne pardonneront aucune violence. » A Istanbul et dans les principales villes de la Turquie, les femmes se sont réunies pour crier leur attachement à la convention d’Istanbul, ratifiée en 2012, qui lutte contre la violence à l'égard des femmes. Depuis plusieurs semaines, des associations et médias conservateurs appellent M. Erdogan à retirer la Turquie de ce traité, sous prétexte qu’il menacerait les « valeurs familiales ».  

Après la Pologne la semaine dernière, c’est au tour de la Turquie de remettre en question la convention d’Istanbul. Ce qui peut sembler surréaliste concernant un texte qui porte le nom de la ville turque, mais la politique du pays a pris un tour toujours plus réactionnaire depuis 2012. Ce n’est pas la première fois que le gouvernement réfléchit à dénoncer ce traité. En février 2020, certains membres du parti islamo-conservateur AKP avaient fait part de leurs doutes sur la convention qui, d’après...Lire la suite sur ELLE.fr

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !