Que disent les théories du complot ?

Depuis le 17 novembre 2020, "plusieurs centaines" d'internautes ont partagé et re-partagé une "fausse note d'information" relative à la gestion de la crise sanitaire et à la dégradation de la situation épidémiologique. Le courrier relayé sur les réseaux sociaux - essentiellement Twitter & Facebook - est daté du 10 novembre 2020 et s'adresse aux préfets régionaux comme départementaux. Il fait état d'un "troisième confinement", prévu à compter 12 mars 2021. Charge aux préfets d'éviter tout "climat contestataire" afin de permettre une "campagne de vaccination massive".

Plus tôt encore, le 25 octobre 2020, un post de blog allait beaucoup - beaucoup ! - plus loin. Le texte, qui a été partagé près de 5 000 fois sur Facebook en l'espace de quelques jours, évoquait différentes prétendues missions de l'institution. Le haut-commissariat au Plan serait donc chargé d'effacer les dettes des citoyens… en échange de l'intégralité de leurs propriétés, indique France Info qui a pu consulter le texte. Pire encore ! Il est question d'imposer un "passeport santé biométrique" aux Françaises et aux Français sauf à accepter l'idée de ne pas se déplacer. Il faudrait aussi s'être préalablement fait vacciné. Enfin, il est question de recourir à un "déploiement de personnel militaire". Rassurant.

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.