Plus ou moins épargnés au printemps dernier, ces départements subissent de plein fouet la deuxième vague. Découvrez lesquels.
Seconde vague : les départements où elle frappe le plus fort

Plus rapide et plus imprévisible. La seconde vague du coronavirus Covid-19 frappe durement la France, avec un nombre de nouvelles contaminations qui explose, tout comme les hospitalisations et les décès. Jean-François Delfraissy, le président du Conseil scientifique, est lui-même étonné de la violence de l'épidémie, expliquant à RTL : "On avait prévu qu'il y aurait cette deuxième vague, mais nous sommes nous-mêmes surpris par la brutalité de ce qui est en train de se passer depuis 10 à 15 jours". 

Seconde vague : pourquoi elle inquiète

Aucun territoire n'est épargné par cette reprise du virus. Au printemps, l'ouest de l'Hexagone s'en sortait visiblement mieux que le reste du pays, alors que la région Grand-Est était submergée de cas, d'hospitalisations et de décès. Cet automne, le virus circule dans tout le pays, même si certains départements s'en sortent un peu mieux que d'autres. L'épidémie est, cette fois-ci, généralisée et il sera bien plus difficile de la combattre que lorsqu'elle ciblait seulement une poignée de départements. Les transferts de patients entre les régions - pour soulager les services - vont vite devenir impossibles alors que le personnel hospitalier sera mobilisé partout. 

Lorsqu'on regarde les chiffres de Santé Publique France, résumés par BFMTV, 14 départements sont déjà dans une situation critique, alors que le pic de cette seconde vague n'a pas encore été atteint. Si l'on regarde le nombre de personnes hospitalisées par département, on se rend compte que neuf d'entre eux ont déjà dépassé le pic de la première vague du mois d'avril et que cinq prennent le même chemin... Découvrez, dans le diaporama ci-dessus, les départements qui font face à une deuxième vague plus intense que la première.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.