Sommaire

Retraite : l’autre mesure de la réforme du Sénat

Le Sénat ne s’est pas contenté de cette seule mesure, poursuit BFMTV sur son site. En pratique, les parlementaires de la Chambre Haute ont aussi voté la convergence prochaine des régimes spéciaux. Une réforme que n’aurait sans doute pas reniée Emmanuel Macron… Du moins, à en croire Adrien Taquet, le secrétaire d’Etat chargé de la protection de l’Enfance.

"Nous avons une divergence sur le moment", estime-t-il en effet, non sans pointer quelques divergences sur le fond. Mais en soit, l’objectif du gouvernement reste bel est bien de "supprimer les régimes spéciaux en harmonisant les règles entre public et privé", en plus de "repousser l’âge légal", d’encourager "le travail au-delà de l’âge légal" et de faire sorte que nulle pension ne puisse être inférieure à 1 000 euros "au terme d’une carrière complète".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.