L'association de consommateurs CLCV tire le signal d'alarme. Si elle était au début favorable à la réforme du plan épargne retraite (PER) permettant d'augmenter la concurrence, elle estime à présent que les textes publiés en modifient la philosophie.
Epargne retraite : ces Français qui pourraient y perdre beaucoupIllustrationIstock

Il suscite la polémique avant même sa sortie. Le remplacement des anciens contrats PERCO, PERP, Madelin ou "Article 83", n’a pas fini de créer des émules. La réforme du plan épargne retraite, créée par la loi Pacte, et dont les ordonnances ont été publiées cet été, devrait être commercialisée dès le 1er octobre prochain.

Objectifs ?

  • Répondre à une attente des Français en proposant des produits d'épargne retraite offrant une sortie en capital (l’épargnant peut ainsi récupérer son argent en une seule fois), au lieu de toucher une rente viagère (soit un complément de revenus régulier) une fois la retraite venue.
  • Favoriser les placements plus risqués et améliorer de ce fait le financement des entreprises.

Plus de concurrence, plus d’offres… Si à première vue, les consommateurs devraient être gagnants, il semblerait que ce ne soit pas toujours le cas. C’est pourquoi l'association de consommateurs CLCV, approuvant au départ la réforme, se veut aujourd’hui plus réticente. Le délégué général de l’association CLCV François Carlier alerte d’ailleurs sur la possibilité offerte aux assureurs de supprimer les rendements garantis des produits d’épargne retraite de certains actifs. "Les travailleurs non-salariés comme les professions libérales, les petits chefs d'entreprise ou les agriculteurs risquent d'y perdre", prévient-il dans les colonnes du Parisien.

En cause ? L’interdiction des taux minimum dans les futurs contrats pourtant très appréciés des épargnants souhaitant des placements peu risqués. Jusqu’à présent, de nombreux produits d'épargne retraite garantissaient en effet un taux minimum (de 2,5 à 3,5 % par an). Les contrats dits Madelin souscrits dans les années 1990 par les travailleurs non-salariés en faisaient partis.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Vidéo : La finance pour les nuls : les produits d'épargne retraite

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.