La piste d'un reconfinement partiel ou général n'est plus taboue au gouvernement. Olivier Véran semble même avoir énuméré les différents scenarios envisagés.
Reconfinement : les différents scenarios étudiés par le gouvernementAFP

L’épidémie de Covid-19 ne ralentit pas, au contraire. En France, le taux d’incidence, autrement dit le nombre de cas confirmés pour 100 000 habitants, a progressé de 40% au cours des sept derniers jours. Il atteint désormais 251 sur le territoire national, tandis que le taux de reproduction du coronavirus induit un doublement du nombre de cas tous les 15 jours. "La situation est grave, a d’ailleurs déclaré d’emblée Jean Castex lors de sa conférence de presse jeudi. La circulation du virus atteint un niveau extrêmement élevé". Le Premier ministre a ensuite annoncé l’élargissement du couvre-feu à 38 départements, portant ainsi à 46 millions le nombre de Français qui ne sont plus autorisés à sortir de chez eux entre 21 heures et 6 heures du matin.

Tabou il y a quelques jours encore, le mot "reconfinement", ne semble plus l’être aujourd’hui. Même si le chef du gouvernement répète souvent que lui et son équipe ne souhaitent pas en arriver là, ils s’autorisent désormais à évoquer cette piste pour les semaines à venir. "Il est encore temps de l’éviter mais il ne nous reste plus beaucoup de temps", ainsi confié Jean Castex jeudi. Refusant de s’épancher davantage sur ce sujet, le Premier ministre a cependant prévenu que "des mesures beaucoup plus dures" étaient actuellement à l’étude.

Présent à ses côtés pour la conférence de presse, Olivier Véran s’est quant à lui montré plus prolixe sur le sujet. Le ministre de la Santé a même donné l’impression de lister les options envisagées.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.