Sommaire

Seconde vague : un scénario plus dur

Ce mélange entre couvre-feu et confinement le week-end permettrait au gouvernement de prendre des mesures d’autant plus strictes si celles-ci ne montrent pas leur efficacité. Le Figaro évoque également un deuxième scénario, qui n’aurait pas été exclu par Emmanuel Macron, celui de reconfinements locaux "de 2 à 4 semaines, éventuellement prolongeables". Une mise sous cloche qui serait plus souple qu’au mois de mars, mais dont les contours n’ont pas encore été définis. Les écoles pourraient rester ouvertes afin de faciliter l’activité économique, tous comme les commerces essentiels.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.