Pour ce nouveau confinement, Emmanuel Macron a interdit les réunions privées en dehors du "strict noyau familial". Qui avez-vous encore le droit de voir et quand ? Comment devez-vous faire ? Planet fait le point.
Reconfinement : dans quelles circonstances pourrez-vous encore voir vos proches ?IllustrationIstock

Un jour sans fin. C’est la sensation de nombreux Français après l’allocution d’Emmanuel Macron mercredi 28 octobre. Sans surprise, le chef de l’Etat a annoncé un nouveau confinement de l’ensemble du territoire et qui débutera dans la nuit du jeudi 29 au vendredi 30 octobre. Si cette nouvelle mise sous cloche se veut différente de celle du mois de mars, elle y ressemble quand même trait pour trait. Après un confinement strict au printemps, l’objectif du gouvernement est désormais de protéger la santé des Français tout en préservant l’économie déjà durement touchée par la première vague du coronavirus.

Reconfinement : les rassemblements privés sont interdits

Qui dit reconfinement dit retour des attestations de déplacement puisque quelques sorties seront autorisées. Dès vendredi, il sera possible de quitter son domicile pour aller travailler, accompagner ses enfants à l’école, se promener autour de chez soi et faire ses courses dans les rares commerces encore ouverts. Selon un sondage Harris Interactive pour LCI, 67% des Français jugent le reconfinement efficace pour lutter contre le coronavirus Covid-19. Pour certains que nous avons interrogés, ce n’est pas tellement rester chez soi qui pose problème mais bien de ne plus voir ses proches. Alors que le gouvernement voulait limiter les rassemblements familiaux et amicaux il y a deux semaines, il vient de les interdire pour au moins quatre semaines.

Faut-il dire dès à présent au revoir à nos proches, pour les retrouver au mois de décembre ? Dans quelles circonstances a-t-on le droit de leur rendre visite ou de les accueillir chez nous ? Planet fait le point, à quelques heures du nouveau confinement.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.