Quatre enfants sont morts mardi en fin d'après-midi dans un accident de la route sur la RN2 à hauteur de Laon (Aisne). Seule la conductrice a pu être extraite du véhicule en feu. Des témoins, choqués, ont raconté ce qu'il s'était passé.
Quatre enfants tués dans une voiture en feu après un accident sur la RN12 dans l’Aisne

Un nouvel accident dramatique a eu lieu hier sur une route de l’Hexagone. Une semaine après qu’une famille a été décimée dans accident de voiture sur l’A7 dans la Drôme, quatre enfants sont décédés sur la RN2 dans l’Aisne. Tous les quatre sont morts avant l’arrivée des secours. Seule la conductrice a pu être sauvée du véhicule en feu. Transportée en hélicoptère à l’hôpital d’Amiens en urgence absolue, elle n’aurait pas son pronostic vital engagé mais, souffrirait de très grosses brûlures, rapporte France Bleu. 

La voiture s’est embrasée sur la RN2

Selon les premiers éléments récoltés par les enquêteurs, l’accident s’est produit vers 15 heures sur l’axe Vervins-Soissons, à hauteur de Laon. Une collision impliquant trois véhicules serait à l’origine du drame, explique la radio : un poids-lourd, un véhicule utilitaire et la voiture dans laquelle se trouvaient les quatre enfants.

Dépêché sur place dès mardi soir, le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari a insisté sur le fait que "les circonstances ne sont pas encore claires". La voiture qui s’est embrasée aurait d’abord été percutée le poids-lourd arrivant en face avant d’être à nouveau percutée à l’arrière par l’utilitaire. "L’effet conjugué de ces deux choses » aurait provoqué l’embrasement du véhicule", a-t-il indiqué.

"Malheureusement lorsque les sapeurs-pompiers sont arrivés, le véhicule était totalement embrasé. L’approche était quasi impossible". Les secours ont ainsi dû procéder à "l’extinction du véhicule" avant de pouvoir s’en approcher, a de son côté confié à France Bleu Patrick Sorieul, le directeur de SDIS de l’Aisne. Une fois le feu éteint, les secours ont fait une terrible découverte.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.