Robert Badinter : "Vous déshonorez la cause que vous croyez servir !"

Le 16 juillet 1992, la France commémore cinquantième anniversaire de la rafle du Vel d'Hiv, au cours de laquelle, en 1942, près de 13 000 Juifs vont être arrêtés. C’est la première fois que cette cérémonie se déroule en présence du Président de la République, qui est alors François Mitterrand. Ce dernier entretient vis-à-vis de l’Histoire une position souvent incomprise il refuse en effet que la République française réponde des crimes de Vichy. Indignations et incidents ponctueront ainsi cette commémoration, jusqu’à ce que Robert Badinter, à l’époque sénateur des Hauts-de-Seine, déclare à la tribune : "Je ne demande que le silence, que les morts appellent. Taisez-vous ! Ou quittez à l'instant ce lieu de recueillement, vous déshonorez la cause que vous croyez servir !"

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.