2 - Enregistrer le prêt fiscalement

Vous aurez à déclarer le prêt fiscalement : tout prêt d'un montant supérieur à 760 euros doit faire l'objet d'une déclaration auprès du fisc. Pour cela, remplissez l'imprimé n°2062 et envoyez le à votre centre des impôts avant le 15 février de l'année suivant la date du prêt. Il justifie l'existence de la dette, notamment en cas de contrôle fiscal.

En plus : il est conseillé d'enregistrer le contrat de prêt ou la reconnaissance de dettes auprès de votre centre des impôts si le montant du prêt est important. Vous avez un mois à compter de la signature du prêt pour le faire. Cela vous en coûtera 125 euros mais cela permettra d'éviter qu'il soit considéré par le fisc comme une donation déguisée. Fait qui pourrait poser problème au moment de la succession.

Sachez-le : il vous est possible à tout moment de convertir le prêt en donation. Dans ce cas, renseignez-vous auprès d'un notaire pour éviter tout faux-pas. 

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.