Après le fiasco de l'affaire Cahuzac, des politiques de tous bords ont décidé de rendre public la valeur de leur patrimoine. Le gouvernement en a même fait une obligation pour ses ministres. Le dernier rentré, Philippe Martin, ministre de l'Ecologie, vient de publier le sien. Planet.fr vous propose de découvrir en image le patrimoine de certains politiques français.
Patrimoine des politiques : combien possède le nouveau ministre de l'Ecologie ?

Philippe Martin, ministre de l'Ecologie : 907 500 euros

1/20
Philippe Martin, ministre de l'Ecologie : 907 500 euros

Dans sa déclaration de patrimoine, le ministre de l'Ecologie affirme posséder un patrimoine total de 907 500 euros. Son patrimoine se compose d'une maison individuelle à Auch, d'une valeur de 450 000 euros, d'un appartement à Ciboure, d'une valeur de 350 000 euros, d'une SCI à Maignaut-Tauzia pour 11 000 euros, 10 000 euros sur son compte joint, 2 000 euros sur son compte personnel, 60 000 euros en biens mobiliers divers et 24 500 euros pour une Citroën DS4.

François Hollande, président de la République, 1,17 million d'euros de biens immobiliers

2/20
François Hollande, président de la République, 1,17 million d'euros de biens immobiliers

En revanche, il ne possède aucune assurance-vie ou valeur mobilière.

Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, 2,7 millions d'euros

3/20
Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, 2,7 millions d'euros

© AFP

Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, environ 200 000 euros

4/20
Pierre Moscovici, ministre de l'Economie et des Finances, environ 200 000 euros

Le président possédait au début de son mandat 1,17 million d'euros de biens immobiliers. Bien avant l'affaire Cahuzac, François Hollande avait rendu public son patrimoine. D'après la loi de novembre 1962, chaque président de la République se doit de le publier à l'arrivée et au terme de son mandat. Ceci pour vérifier l'intégrité des chefs d'Etat.

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, environ 235 000 euros

5/20
Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, environ 235 000 euros

D'après le site Legifrance, la déclaration patrimoniale de François Hollande est : une maison de 130 mètres carrés à Mougins dans les Alpes Maritimes d'une valeur de 800 000 euros, deux appartements à Cannes de 54 mètres carrés et 80 mètres carrés et d'une valeur respectivement de 230 000 et 140 000 euros. Il ne possède aucune valeur mobilière, ni placement, ni actions, ni collection d'art ou de pierres précieuses. Il est détenteur d'une assurance vie à la Société Générale d'une valeur de 3 550 euros. Il possède 3 comptes courants d'une valeur de 1 960,73 euros, 508,20 euros et 2 790, 65 euros. Ses meubles ont une valeur de 15 000 euros. Il déclare de même ne posséder aucun compte à l'étranger, ni aucun bien en commun avec son ex-compagne Ségolène Royal.

Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, environ 930 000 euros

6/20
Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif, environ 930 000 euros

 © AFP

Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, Candidate à la mairie de Paris, environ 534 404 euros

7/20
Anne Hidalgo, première adjointe au maire de Paris, Candidate à la mairie de Paris, environ 534 404 euros

Cependant, il possède deux assurances vie d'une valeur de 2,3 millions d'euros et 277 589 euros. Son compte courant en mars 2012 affiche 56 919 euros. Il possède une collection d'autographes, montres et statuettes d'une valeur d'environ 100 000 euros, ainsi qu'une collection de timbres d'une valeur affective.

Pascal Canfin, ministre chargé du Développement, 575 000 euros de patrimoine

8/20
Pascal Canfin, ministre chargé du Développement, 575 000 euros de patrimoine

34% de la société de la SELAS SCS , une société d'avocat, lui appartiennent. Il verse une pension alimentaire de 3 000 euros à Cécilia Attias tous les mois pour Louis Sarkozy, ainsi qu'une pension compensatoire de 2 926 euros à sa première épouse Marie-Dominique Culioli.

François Fillon, ancien Premier ministre, 750 000 euros

9/20
François Fillon, ancien Premier ministre, 750 000 euros

 © AFP

Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication

10/20
Aurélie Filipetti, ministre de la Culture et de la Communication

Il disposerait également d'un petit patrimoine mobillier dont il ne mentionne pas le montant. Il dit ne pas payer l'ISF. Il avoue avoir "presque honte" de la "modestie de son patrimoine".

Marisol Touraine, ministre de la Santé,1,4 million d'euros

11/20
Marisol Touraine, ministre de la Santé,1,4 million d'euros

© AFP

Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées et à l'Exclusion, 630 000 euros de patrimoine

12/20
Marie-Arlette Carlotti, ministre déléguée aux Personnes handicapées et à l'Exclusion, 630 000 euros de patrimoine

Elle possède 70 % d'une maison de 150 mètres carrés dans les Landes de 168 000 euros, soit 117 000 euros. Ses comptes affichent au total 106 161 euros.

Bruno Le maire, député de l'Eure, 260 000 euros de patrimoine

13/20
Bruno Le maire, député de l'Eure, 260 000 euros de patrimoine

La valeur de ses meubles courants ne dépasse pas 10 000 euros. Elle est détentrice de bijoux d'une valeur de 2 000 euros, ainsi que d'une Renault Twingo achetée 1 500 euros.

Laurent Wauquiez, député de Haute-Loire, 680 000 euros

14/20
Laurent Wauquiez, député de Haute-Loire, 680 000 euros

 © AFP

Nicolas Dupont-Aignan, Député de l'Essonne, environ 556 000 euros

15/20
Nicolas Dupont-Aignan, Député de l'Essonne, environ 556 000 euros

Il a déclaré dans le journal être nu-propriétaire à 50% d'une propriété à Fixin en Côte-d'Or ainsi que nu-propriétaire à 50% d'une place de parking à Dijon héritée de son père. De même, il est nu-propriétaire d'un appartement de 55 mètres carrés dans le 20ème arrondissement de Paris, c'est sa mère qui en a 100% d'usufruit. Il possède 40% d'un appartement dans le 2ème à Paris estimé à 890 000 euros, ainsi qu'une maison en Saône-et-Loire d'une valeur de 235 000 euros.

Jean-Noël Guérini, Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, PS

16/20
Jean-Noël Guérini, Président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, PS

Il n'a ni valeurs mobilières, ni placement, ni assurance vie, ni compte à l'étranger. Il dit avoir trois comptes bancaires dont deux qui ne dépassent pas 1 000 euros. Il conduit une Peugeot 407 de 2007 dont il est propriétaire, il a aussi acheté un fauteuil Charles Eames 28 000 francs soit 4 268 euros. Il avoue avoie beaucoup de dettes dont 200 000 euros d'emprunt .

Denis Baupin, vice-président de l'Assemblé Nationale, 33 500 euros

17/20
Denis Baupin, vice-président de l'Assemblé Nationale, 33 500 euros

 © jackolan1 / Wikimédia Commons

Jean-Vincent Placé, Sénateur de l’Essonne et Conseiller régional d’Île-de-France, environ 533 100 euros de patrimoine

18/20
Jean-Vincent Placé, Sénateur de l’Essonne et Conseiller régional d’Île-de-France, environ 533 100 euros de patrimoine

Elle est donc propriétaire à 50% d'un appartement de 117,92 mètres carrés dans le 15ème arrondissement de Paris. Il est estimé à 1 044 299 euros. Elle a financé cet achat grâce à un emprunt sur 25 ans. Il prendra fin en 2031 après avoir remboursé les 68 4408 euros lui restant à payer.

Thierry Robert, député maire de Saint-Leu à la Réunion, environ 15,3 millions d'euros

19/20
Thierry Robert, député maire de Saint-Leu à la Réunion, environ 15,3 millions d'euros

Ses deux comptes joints totalisent un montant de 24 477 euros. Comme pour prouver sa "transparence" ultime, elle détaille même la somme présente sur son Livret de Développement Durable, 16 euros, et de son compte sur livret, 17 euros. Elle affirme ne posséder aucune résidence secondaire, de véhicule, ni d'objet de valeur. Elle ne paie également aucun impôt sur la fortune . 

Christian Bourquin, Président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, un âne catalan

20/20
Christian Bourquin, Président du Conseil régional de Languedoc-Roussillon, un âne catalan

© Anne Hidalgo / Wikimédia Commons