L’OPEP se réunit ce jeudi et vendredi. Et cette réunion va être cruciale. On y retrouve tous les éléments qui font que le marché du pétrole est passionnant : la microéconomie, la macro et la géopolitique.

LES ÉTATS-UNIS VEULENT DES COURS PLUS BAS ?

La situation est simple : les cours du pétrole ont significativement rebondi depuis plusieurs mois. Du fait des difficultés au Venezuela, des sanctions contre l'Iran, mais principalement grâce à la mise en place de quotas très stricts de l'Opep et de la Russie. Et cela ne fait pas les affaires de Donald Trump car la hausse de l'essence en plein driving season et avant les élections de mi-mandat est une mauvaise nouvelle pour les consommateurs. Il met donc la pression sur l'Arabie saoudite pour qu'elle relâche les quotas de production et que l'offre de pétrole soit plus abondante sur le marché.

L'IRAN ET L'ARABIE SAOUDITE S'AFFRONTENT ENCORE

C'est le sujet qui va être discuté lors de cette réunion de l'OPEP. L'Arabie Saoudite est prête à faire plaisir aux États-Unis, la Russie est prête elle aussi à augmenter sa production. Mais l'Iran, l'ennemi juré de l'Arabie Saoudite, proteste. Elle a besoin de cours de pétrole élevés pour améliorer ses finances publiques qui sont dans un piteux état. Et l'Iran accuse l'Arabie Saoudite d'être à la solde des États-Unis, et de privilégier l'intérêt des Américains plutôt que celui des membres de l'OPEP. L'OPEP va cependant probablement décider d'augmenter un peu sa production mais ce n'est pas sûr que ça suffise à faire baisser les cours du pétrole significativement, surtout que la demande mondiale continue à être forte.

LE PÉTROLE ET L'ESSENCE À MOYEN ET LONG TERME

Est-ce qu'on arrive à voir clair sur l'évolution des cours du pétrole à moyen terme ? Non. Pas du tout. Chez les prévisionnistes deux camps s'affrontent. Ceux qui pensent que la voiture électrique et les énergies renouvelables font faire chuter la demande de pétrole dans les années qui viennent et ceux qui pensent au contraire qu'on va manquer cruellement de pétrole dans les années qui viennent car les compagnies pétrolières n'investissent plus suffisamment sous la pression des actionnaires qui cherchent des profits à court terme et qui pensent qu'à moyen terme le pétrole deviendra de moins en moins nécessaire. Dans un scénario le pétrole rechute brutalement, dans l'autre on parle tout de même de prévision d'un pétrole à 150 dollars, voire plus. Rajoutez à cela les tensions géopolitiques et une production de pétrole de schiste de moins en moins prévisible et vous avez une incertitude totale. On n'a pas fini de reparler du pétrole, élément essentiel du commerce international et du pouvoir d'achat des consommateurs mondiaux.

DU COTÉ DES AUTRES MARCHÉS

La séance était une nouvelle fois indécise à Wall Street. Si le Dow Jones a concédé du terrain, et recule pour la septième séance d'affilée, en revanche le Nasdaq s'est une nouvelle fois illustré avec un nouveau record historique à 7310 points en cours de journée. De quoi donner un peu de carburant aux places asiatiques, Tokyo par exemple, fait preuve de résistance en gagnant 0,61% à 22.693,04 points à la clôture. Sur le marché des changes, l'euro cède quelques fractions face au dollar, à 1,1545 dollar.

LA DÉPENSE PUBLIQUE, ENFIN ?

Pour l'instant le gouvernement a surfé sur la hausse de la croissance et donc la hausse des recettes fiscales pour faire baisser le déficit public. Aucune mesure n'a été prise encore pour s'attaquer au vrai sujet : la réduction des dépenses publiques. Darmanin, le ministre des comptes publics, a pour mission de s'attaquer (enfin) au sujet. Il reçoit tous les ministres pour tailler dans tous les budgets de dépenses. Et aucune contestation sur les arbitrages rendus ne sera tolérée... (Figaro). En gros un ministre ça se soumet ou ça se démet.

LA RÉDUCTION DE DETTE DU JOUR

Le groupe Altice/SFR. 31 milliards d'euros de dette. Une dette de plus en plus pesante. Une dette qui plombe les cours du groupe. Altice va céder une partie du capital de sociétés qui détiendront ses "tours" (pylones) en France et au Portugal pour 2.5 milliards d'euros. Ce qui lui permettra d'alléger, un peu, sa dette.

LE RECUL DU JOUR

Trump a heureusement abandonné sa politique de séparation des enfants d'immigrés clandestins. Sous la pression massive de l'opinion publique mondiale.

LA RÉUNION D'URGENCE DU JOUR

Merkel a mis tout son poids pour que l'Europe organise une réunion d'urgence sur l'immigration. Il va falloir que l'Europe décide enfin à s'attaquer à un problème qui nourrit l'avancée des partis populistes partout en Europe.

COUP DE PROJECTEUR SUR LES PRIVATISATIONS

Selon Les Échos, il y aura d'autres privatisations après celles d'ADP, de la Française des Jeux et d'Engie. Tout est à vendre en dehors de la défense, le nucléaire civil et le service public. L'Etat va donc se désengager progressivement d'Orange, de PSA ou encore d'Air France (on le comprend pour Air France...)

C'EST DÉJÀ LES SOLDES D'ÉTÉ

L'été est là, suivi bientôt des traditionnelles soldes que tout le monde attend. Chez MonFinancier les promos débutent dès jeudiavec près de 20% de réduction sur l'abonnement 1 an au conseil boursier et patrimonial de MonFinancier : 129 euros au lieu de 159 euros. Et 25% de réduction si vous vous abonnez pour 2 ans. L'offre démarre aujourd'hui et se termine le 13 juillet.. À saisir sans attendre ! Je découvre toutes les offres de soldes d'été sur l'abonnement MonFinancier.

LE TTSO DE LA SEMAINE

Faites jeune sur la plage. L'été se profile (regardez le temps aujourd'hui. En-fin !) et il faut se préoccuper de la tête qu'on aura en maillot. Une équipe de l'hôpital d'Edimbourg ayant suivi 3 500 hommes et femmes pendant 10 ans a la solution : d'après ses observations, les adultes ayant fait l'amour 3x/semaine sur la période ont l'air 7 à 12 ans plus jeune que leur âge. 3x/semaine (!). Sur 10 ans (!!). Si votre hiver (et les 9 précédents) a ressemblé au nôtre, il va falloir sérieusement s'activer pour faire remonter la moyenne. N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

ON S'EN FOUT ?

La fin des Autolib' de Bolloré devrait être entérinée ; Disney a remonté son offre de 28$ à 38$ (!!!) pour emporter le groupe FOX qui fait l'objet d'une contre offre de Comcast : on n'a jamais mis autant de cash dans une prise de contrôle ; Ce jeudi après-midi, on regarde le foot à 17h : pas la peine d'essayer de nous joindre ; L'enquête sur le Pénélopegate devrait être terminée cet automne: on avait presque oublié cette affaire qui a changé le cours des dernières élections; C'est la fête de la musique; 55% des Américains et 10% des Français prient tous les jours; Seuls 8 pays ont déjà gagné la Coupe du monde de foot (Challenges) ; Encore un record historique pour le Nasdaq ! ; Le sélectionneur coréen a avoué que ses joueurs ont joué avec des numéros différents lors des entraînements et des matches amicaux afin de tromper les Suédois : "Nous avons utilisé cette tactique parce que je sais que pour les Européens, il est difficile de distinguer les asiatiques".

Edito publié sur MonFinancier.com le 21/06/2018.