Le dollar s’est renforcé après la publication du compte rendu de la dernière réunion de la Banque centrale américaine. Après plus d'une année de baisse, la question se pose de savoir où va le dollar.

LA BANQUE CENTRALE AMÉRICAINE EST INQUIÈTE

J'ai envie de dire que, pour une fois, les marchés ont réagi normalement, comme dans les livres, à un événement macroéconomique. La FED envisage maintenant clairement d'accélérer le rythme de ses hausses de taux. En cause, la relance Trump. Une relance dont Janet Yellen, l'ex-patronne de la FED, pensait non seulement qu'elle n'était pas nécessaire mais qu'elle était même dangereuse car tant la baisse des impôts que le programme d'investissements pour les infrastructures risquaient de provoquer la surchauffe. Les marchés ont donc réagi. Hausse des taux avec le taux à 10 ans à 2.95%, baisse des indices boursiers et hausse du dollar.

UNE HAUSSE DU DOLLAR LIMITÉE ?

Pour l'instant un micro rebond comparé à la baisse subie par la devise américaine depuis plus d'un an. Trump ne veut pas d'un dollar fort, il veut un dollar faible pour favoriser ses exportations. Pour l'instant il est plus que comblé. Et sur l'avenir du dollar, c'est cependant l'incertitude la plus complète. Il y a deux écoles qui s'affrontent. Le camp que je qualifierai d'académique et qui pense qu'un pays qui a une économie forte, le plein-emploi, plus d'inflation et donc des taux d'intérêt plus élevés, par exemple que les taux japonais ou les taux européens, doit avoir une monnaie plus forte. Logique, mais ça ne marche pas comme ça depuis l'arrivée de Trump.

POUR OU CONTRE LE DOLLAR ?

Quels sont les arguments du camp de la baisse du dollar ? Ils sont très variés. Pour certains la baisse du dollar est presque géopolitique. Elle serait liée à la perte d'influence récente des États-Unis dans le monde, un effet Trump donc. Pour d'autres elle serait liée au fait que les États-Unis sont en fin de cycle d'une croissance vieille de près de 9 ans, alors que les autres zones économiques sont en plein décollage comme l'Europe par exemple. Et enfin, on a ceux qui pensent que la relance Trump provoquera une hausse significative du déficit et donc de la dette américaine et une défiance sur la monnaie. Comme vous le voyez, les prévisions sur le dollar ne sont pas simples. D'ailleurs aucune grande maison ne s'est hasardée à prévoir un cours en fin d'année très éloigné du cours actuel.

LE TITRE DU JOUR

"L'hyper PDG : il manage la France exactement comme une entreprise". Challenges. Sur Emmanuel Macron.

LA (BONNE) NOUVELLE DU JOUR (POUR LES AUTOMOBILISTES PARISIENS)

Le Tribunal Administratif a annulé la piétonisation des voies sur berge. Même si Hidalgo a annoncé qu'elle allait faire appel de cette décision, la voilà confrontée à une situation compliquée pour ne pas dire ubuesque...La Tribunal reproche les omissions et les insuffisances sur les effets de cette mesure sur la circulation, la population de l'air et les nuisances sonores. Bonne ambiance.

LE TTSO DE LA SEMAINE

"Le démon de midi : entre 40 et 50 ans, ça vous tombe dessus... on repense à tout et on se dit : c'est maintenant ou jamais. On a de mauvaises tentations dans ces moments-là, des tentations qu'on aurait jamais pensé avoir avant". Qui prononce ces paroles empreintes de sagesse ? Le Pape ! Oui, oui c'est ainsi (rapporte le Canard Enchaîné) qu'il s'est exprimé devant des prêtres rassemblés à Rome le 17 février. Le conseil de François ? "Ne pas avoir honte et chercher de l'aide tout de suite... (afin d') éradiquer ces gamineries qui sont le germe de la double vie". Un sermon qui - pour une fois - nous touche. N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

L'EXPLOIT DU JOUR

C'est Lundi qu'Édouard Philippe annoncera la calendrier de la réforme de la SNCF. Si le gouvernement réforme (vraiment) la SNCF, en profondeur, alors là, macroniste ou pas, on ne pourra qu'applaudir tant la tâche est rude et tant elle a été évitée auparavant par tous les gouvernements. Selon Les Échos, le gouvernement pourrait procéder par ordonnance pour agir vite et éviter les risques de longues grèves. On croise les doigts.

HEUREUSEMENT IL Y A AIR FRANCE...

Une majorité de vols long-courriers, 75% de moyen-courriers et 85% des court-courriers ont été annulés aujourd'hui. Une grève pour réclamer une hausse des salaires de 6%. Ne perdons pas les mauvaises habitudes surtout.

AIE

Quelle humiliation. Décidément le commerce extérieur est vraiment notre talon d'Achille. Cette fois c'est notre commerce avec l'Allemagne qui chute. Nous ne sommes plus que le 4ème exportateur vers l'Allemagne, derrière la Chine, les États-Unis et même les Pays Bas. Il va falloir un jour s'attaquer au sujet.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Les marchés américains reculent, sous pression après les doutes sur un retour en force de l'inflation. Les marchés tiennent pour acquis le durcissement de la politique monétaire de la Fed. Le Dow Jones cède près de 0,7% à 24797 points, le S&P500 recule de 0,55% à 2.701 points et le Nasdaq rend 0,22% à 7.218 points. Dans ce contexte, le dollar se renforce, ce qui pèse sur les matières premières dont le pétrole. Le Brent est à 64,83 dollars, tandis le WTI est de retour sur les 61 dollars.

VOTRE ARGENT DU JOUR

Avec le feuilleton Johnny Hallyday, on trouve partout dans la presse des articles sur "les tuyaux" et les "modes d'emploi" pour "bien préparer sa succession". Même BFMTV s'est penché sur le sujet et a interviewé... le PDG de MonFinancier bien sûr, Yannick Hamon, mercredi matin dans "C'est votre vie". Regardez la vidéo en replay. Mais parce qu'une succession est personnelle et que les objectifs sont propres à chaque situation (protéger ses conjoints, équilibrer ou favoriser un héritier, limiter les droits de succession,...), vous devez demander l'accompagnement personnalisé d'un expert. Pour ce faire, ne manquez pas le mercredi 28 février notre journée dédiée aux rendez-vous patrimoniaux pour échanger sur toutes vos problématiques patrimoniales. Je m'inscris à la journée de rendez-vous patrimonial du 28 février.

ON S'EN FOUT ?

Le massacre se poursuit en Syrie et personne ne réagit, on parle de cataclysme humanitaire (on ne s'en fout pas du tout) ; Les océans vont monter de 0.7 à 1.2 mètre...vers 2300 (Le Figaro) ; Les ventes du livre sur Trump, Le Feu et la fureur, ont dépassé les 2 millions d'exemplaires aux États-Unis ; À 78 ans, un être humain aura passé 28 ans à dormir, 10 ans à travailler, 9 ans à regarder un écran, 4 ans à manger (Challenges) ; Les ventes de vêtements et textiles ont baissé de 4% pendant les soldes d'hiver; Succès spectaculaire pour le dernier Marvel Black Panther ; Danny Boyle devrait réaliser le prochain James Bond.

VOILÀ C'EST TOUT. BONNE JOURNÉE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 22/02/2018.