Sommaire

Curtis : "Nous ne le laisserons pas pourrir dans un box de fourrière"

À ce stade de l'enquête, l'expertise comportementale de Curtis n'a toujours pas été faite. Selon la publication Facebook de Christophe, le chien ne peut pas attendre indéfiniment que l'enquête arrive à son terme. "Nous avons été patients car Curtis devait passer son évaluation comportementale, il y a déjà plusieurs mois. Le vétérinaire expert mandaté par le tribunal, Monsieur Christian Diaz en qui nous avons toute confiance n'a toujours pas fait cette évaluation, elle a été reporté à plusieurs reprises", informe-t-il. 

Le maître ajoute : "Nous demandons que cette évaluation soit faite rapidement pour que Curtis puisse être pris en charge. Nous n'allons pas attendre la fin de l'enquête qui comme nous le savons tous, sera très longue, et nous le laisserons pas pourrir dans un box de fourrière". 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.