Sommaire

Mort de Victorine : le chien des gendarmes "s’est roulé par terre" devant un conteneur

Selon les informations du Dauphiné Libéré, les enquêteurs de la Section de recherches de Grenoble ne négligent aucune piste pour tenter de déterminer les circonstances exactes de la mort de Victorine Dartois. Toujours d’après le quotidien local, mardi après-midi, ces derniers auraient poursuivi leurs investigations dans le hameau de Saint-Bonnet à Roche et là, leur chien aurait eu un comportement troublant. "Le chien des gendarmes s’est arrêté" devant l’un des trois conteneurs à ordures, "il s’est roulé par terre, les quatre pattes en l’air", a raconté un voisin qui a été témoin de la scène.

Si l’on ignore ce qu’un tel comportement révèle exactement, Le Dauphiné Libéré précise en revanche qu’un "camion du SMND, le syndicat en charge de la collecte des ordures ménagères, a été réquisitionné par les enquêteurs afin de retirer ce conteneur". Son contenu aurait ensuite été entièrement inspecté sans que le chien ne "marque" plus rien.

Depuis, l’avocate de la famille de Victorine Dartois, s’est exprimée publiquement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.