Affaire Victorine : "Ludovic Bertin ne nous a pas tout dit"

Ludovic Bertin a avoué, mais n’a pas convaincu. Prenant la parole après le procureur adjoint de Grenoble, maître Kelly Monteiro – l’avocate des parents de Victorine – a indiqué que "les éléments communiqué par le mis en examen sont peu satisfaisants, parcellaires et peu convaincants". "Ce qui nous laisse très perplexe, c’est cette rencontre qui aurait mal tourné. Quand on connaît Victorine, on a du mal à croire qu’elle se soit emportée et qu’il y ait eu cette bousculade ayant mené à l’étranglement. La famille ne croit pas que Victorine ait pu s’emporter suite à cette bousculade", a-t-elle ajouté. Selon elle, "Ludovic Bertin ne nous a pas tout dit". La description des événements faite par le suspect ne correspond pas à la personnalité de la jeune fille.

Comparez les Mutuelles séniors et économisez toute l'année !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.