Michael Lonsdale, monstre sacré du cinéma français, est décédé

Un monument du cinéma s’en est allé. Michael Lonsdale est décédé ce lundi 21 septembre, à Paris, à l’âge 89 ans. Une triste nouvelle apprise par nos confrères de « L’Obs », auprès de sa compagne, et confirmée peu de temps après par l’Agence France Presse.

Né à Paris, en 1931, l’acteur d’origine franco-britannique a embrassé une impressionnante carrière aussi bien au théâtre qu’au cinéma, en passant par la télévision. Un monstre sacré qui s’est illustré durant plus de soixante ans. « La Mariée était en noir » (1967), « Baisers volés » (1968) – troisième volet de la saga Antoine Doisnel -, « La Grande Lessive » (1968), « Moonraker » (1979), « Le Nom de la rose » (1986), « Nelly et Monsieur Arnaud » (1995), « Des Hommes et des dieux » (2010), « Munich » (2005) : autant de longs-métrages qui ont permis à Michael Lonsdale de montrer toute l’étendue de son talent, et bien plus encore.

Dès ses débuts sur les planches et sur les plateaux de tournage, il est...Lire la suite sur ELLE.fr

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !