Sommaire

Didier Raoult : "Ce n'est plus la même maladie"

"A l’exception de son utilité pour les soignants, rien n’est démontré" à propos du masque, a expliqué Didier Raoult sur Cnews. Selon lui, vu que la transmission du virus se fait "essentiellement par les mains", se les laver très fréquemment est plus important.

Il voit désormais une différence entre la vague de février et les nouveaux cas : "Ce n’est plus la même maladie. Les formes actuelles sont davantage bénignes, il n’y a plus du tout de troubles de la coagulation et la proportion de gens hospitalisés est beaucoup plus faible". Il a conclu en évoquant "le grand mystère des maladies infectieuses : au début elles sont graves, puis le sont moins". "Peut-être est-ce dû à l’immunité qui se développe dans la population ? C’est une hypothèse. La seule certitude, c’est que toutes les épidémies finissent par disparaître".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.