L'or valeur refuge ?

L’or continue à glisser. Et c’est une des grandes surprises sur les marchés de ce premier semestre. Il est à son plus bas niveau depuis 6 mois. Depuis le début de l’année il est en chute de 4%.

L'OR NE JOUE PLUS SON RÔLE

C'est une surprise car l'or doit normalement jouer son rôle de valeur refuge. Or, nous sommes en pleine guerre commerciale, en pleine tension géopolitique avec des pays émergents sous pression et en pleine crise politique en Europe. Et pourtant l'or n'en profite pas. C'est contraire à toutes les règles élémentaires de trading.

QU'EST-CE QUI EXPLIQUE LA BAISSE DE L'OR ?

On trouve comme d'habitude, des explications a posteriori, mais comme d'habitude aussi, elles sont guère convaincantes. La hausse du dollar pèse sur l'or, la hausse des taux d'intérêt américains, qui rend l'or qui lui n'a pas de rendement moins attractif, l'inflation qui certes rebondit mais reste sous contrôle et même parfois trop basse dans certaines zones économiques comme le Japon ou l'Europe par exemple. Mais je vous avoue franchement que j'ai autant d'arguments à l'inverse qui pourraient expliquer la hausse de l'or a posteriori. Ce qui est certain c'est que les grands fonds spéculatifs, les hedge funds, sont totalement sortis du marché de l'or et on le voit avec des positions ouvertes sur le Comex, le principal marché à terme sur l'or, au plus bas depuis 2016.

QUELLES SONT LES AUTRES VALEURS REFUGE ?

Si l'or ne joue plus son rôle de valeur refuge, quels sont les autres marchés qui jouent ce rôle ? À chaque évènement majeur, et notamment récemment à chaque surenchère sur la guerre commerciale, ce sont toujours les mêmes actifs qui montent : le yen, grosse valeur refuge, les emprunts d'état américains et les emprunts d'état allemands et jusqu'à la semaine dernière le Nasdaq et les valeurs technologiques. On assiste depuis quelques semaines néanmoins à un dérèglement climatique des marchés avec un dysfonctionnement des corrélations classiques. On le voit avec l'or. C'est souvent le signe annonciateur d'une hausse de la volatilité. À suivre donc de très près cet été.

TRUMP RECULE

Trump a fait machine arrière hier dans la guerre commerciale. Il a abandonné le plan qui prévoyait de nouvelles restrictions sur les investissements chinois aux États-Unis. Par crainte des conséquences, et notamment des conséquences sur les marchés. Les faucons de l'administration américaine sont mécontents. On s'achemine peut être vers une phase d'apaisement...avant que Trump soit pris d'une nouvelle crise.

VOTRE ARGENT DU JOUR

Les Français toujours champions de l'épargne. Selon le rapport annuel de l'Observatoire de l'épargne réglementée, publié par la Banque de France, le patrimoine financier des Français a passé le seuil des 5 000 milliards d'euros. Malgré la reprise économique, les Français continuent donc d'épargner, avec une défiance vis-à-vis de l'avenir. Une mauvaise nouvelle pour l'économie surtout que cet argent est principalement placé sur des produits sans risque : 70% de l'épargne contre 39% aux États-Unis. Des produits "non productifs" selon le gouvernement. Mais franchement, après la crise bancaire, la crise de la dette, le Brexit, Trump, la guerre commerciale, etc... peut-on vraiment reprocher aux Français d'être prudents? Nous, en tout cas, on ne vous en veut pas....

LE PLACEMENT DU JOUR

Encore et toujours l'assurance vie. 2 milliards d'euros de collecte nette en mai. Comme en avril. Depuis le début de l'année 9.6 milliards d'euros. La part des unités de comptes est à 27%. Encours total à fin mai : 1694 milliards d'euros. Vous aussi, ouvrez un premier ou un nouveau contrat d'assurance-vie, en privilégiant LE contrat à zéro frais d'entrée MonFinancier Retraite Vie, avec plus de 665 supports dont 2 fonds euros performants, plusieurs SCPI pour investir en immobilier, et de très nombreux OPCVM diversifiés : demandez une information détaillée sur le contrat MonFinancier Retraite Vie.

L'ALERTE DU JOUR

Elle vient, comme d'habitude, de la Cour des Comptes. Dans son rapport sur les finances publiques, elle estime que les propositions du gouvernement sont insuffisantes pour équilibrer les comptes en 2022. Les prévisions de croissance sont jugées trop optimistes et les mesures de réductions de la dépense publique trop timides. Malheureusement, ce rapport va finir dans un placard ou une poubelle, comme tous les autres.

LE SOMMET DU JOUR

Le Conseil Européen. Ce jeudi et vendredi. À Bruxelles. Avec un sujet majeur : l'immigration. Et une opposition très forte entre les pays de l'Union européenne. Merkel est en position de faiblesse pour aborder ce sommet avec une coalition en crise. On va suivre cela de très près.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Wall Street a perdu du terrain dans les derniers échanges après la confusion de l'administration américaine. Le conseiller économique à la Maison Blanche, Larry Kudlow, a en effet indiqué que le plan du Président Trump ne signifie pas une position plus indulgente vis-à-vis de la Chine. Le Dow Jones clôture en baisse de 0,68% à 24.117 points, le S&P de 0,86% à 2700 points tandis que le Nadsaq lâche 1,39% à 6970 points. Les réserves de brut des Etats-Unis ont chuté la semaine dernière, de près de 10 millions de barils contre une baisse de 2,2 millions de barils attendue par le consensus. Le Brent se stabilise à 77,42 dollars après son rebond de la veille, tout comme le WTI qui respire à 72,42 dollars après avoir inscrit un plus haut de trois ans et demi.

STATION F : UN AN DÉJÀ

Et un premier bilan. 4882 résidents. 1034 start ups. Âge moyen: 31 ans. 65% se versent un salaire compris entre 20,000 et 40,000 euros par an. 232 start ups ont levé un total de 250 millions d'euros (Les Echos).

LE TTSO DE LA SEMAINE

"La vraie réforme constitutionnelle (dingue !)". Alors que débutait mercredi l'examen en commission de la réforme de la constitution voulue par Macron, la nuit précédente, les députés ont voté une loi toute simple qui nous semble autrement significative que le fourre-tout constitutionnel qui se prépare. En adoptant l'article 38 de la loi de "confiance entre l'administration et les citoyens", les députés ont sorti les associations religieuses de la liste des lobbies. Les cultes ont donc à présent un statut exceptionnel... ...les dispensant -- par exemple -- de communiquer de manière transparente leurs rencontres/relations avec les autorités publiques & parlementaires. Une VRAIE réforme constitutionnelle. Dingue. N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

ON S'EN FOUT ?

L'Allemagne a été éliminée du Mondial : la malédiction des vainqueurs continue à frapper ; Samedi à 16h je vais regarder le match de la France contre l'Argentine : j'espère qu'on ne s'endormira pas; Les ventes de maillots cartonnent: 319 millions d'euros en 2017 et 7.5% de hausse des ventes sur Internet (Aujourd'hui) ; 5% des Allemands, 7% des Français et 14% des Néerlandais travaillent depuis la maison (Challenges) ; Trump et Poutine vont s'offrir un petit sommet cet été : ils cherchent un lieu, si vous avez une idée; La "colline du crack", campement de trafiquants Porte de la Chapelle a été démantelée : temporairement ? ; Dernière journée unitaire de grève à la SNCF: la réforme a été promulguée mercredi.

Edito publié sur MonFinancier.com le 28/06/2018.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet