Une poignée de départements comptent moins de dix patients atteints du Covid-19 dans leurs services de réanimation. Le vôtre en fait-il partie ? Consultez le classement.
Les départements où il y a moins de 10 patients Covid en réanimation

Ils s'en sortent beaucoup mieux que certains de leurs voisins. Si le coronavirus Covid-19 circule activement sur l'ensemble du territoire - justifiant ainsi la mise en place d'un confinement national - quelques départements sont toujours moins touchés que d'autres. Dans son dernier bulletin hebdomadaire, Santé Publique France note une "poursuite de l'augmentation du nombre de cas, des hospitalisations, des admissions en réanimation et des décès" liés au Covid-19. Selon les données récoltées, parmi les admissions en réanimation, 65% sont des malades de plus de 65 ans et 88% présentent des comorbidités. 

Coronavirus : nouvelles admissions en réanimation

Au 3 novembre, les différentes agences de santé dénombraient 26 265 cas personnes hospitalisées dont 3 878 dans des services de réanimation. Qui sont vraiment les personnes hospitalisées pour Covid-19 ? Santé Publique France dresse le portrait des 173 853 malades ayant été hospitalisés depuis ler mars 2020. L'âge médian de ces patients est de 72 ans et 53% d'entre eux sont des hommes. Parmi les 26 210 patients décédés, 73% étaient âgés de 75 ans et plus et 59% étaient des hommes. En tout, 120 714 personnes hospitalisées sont retournées à domicile. 

Comme l'explique Santé Publique France, les déclarations de nouvelles admissions en réanimation continuent d'augmenter. Certains départements comme le Rhône et le Nord, comptent plus de 250 lits occupés dans ces services, mais il y a encore une vingtaine de départements qui ont moins de 10 malades Covid dans leurs services de réanimation, selon les données disponibles au 4 novembre 2020. Découvrez lesquels dans le diaporama ci-dessus.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.