Sommaire

Valéry Giscard d’Estaing et son "grand besoin d'affection"

Si le tout Paris n’ignorait rien des conquêtes de Valéry Giscard d’Estaing, son épouse était aussi au courant. Mariée à l’ancien président de la République depuis 1952, mère de quatre enfants, Anne-Aymone Giscard d’Estaing n’a jamais quitté son mari, malgré les nombreuses rumeurs de divorce qui ont couru à l’époque. Comme si elle cherchait à excuser le comportement de son mari, ou à l’expliquer, Anne-Aymone Giscard d’Estaing confiait, après le mandat de son époux qu’il est "un homme qui a un grand besoin d’affection et d’attentions personnelles".

Pourtant, en 1974, avant l’élection de son mari, elle confiait sa colère auprès de Madame Figaro. C’est ce qu’explique Christine Leclerc dans son ouvrage Tigres et tigresses : Histoire intime des couples présidentiels sous la Ve République. Celle qui allait devenir Première dame confiait alors : "Il ne s’est jamais préoccupé de quelqu’un d’autre que de lui-même ! Pas un geste, pas un mot qui ne soit calculé ! C’est toujours moi, moi et moi".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.