Sommaire

6. Relancer l'économie

Dans ce contexte de crise économique importante, McCain veut absolument garder vivant le rêve américain qui consiste à posséder sa propre maison. Sa priorité est donc d'aider les propriétaires menacés de saisie, et ceux qui désirent acheter. Mais il ne souhaite aider que les emprunteurs légitimes, et pas les "spéculateurs", sur lesquels il compte d'ailleurs lancer une enquête.Il promet aussi de mettre en place un contrôle plus important de Wall Street et de condamner, s'il le faut, les abus des dirigeants.

Par ailleurs, John McCain se prononce en faveur d'un accord de libre-échange économique avec le Mexique et le Canada, et souhaiterait établir le même type de partenariat avec des pays du Proche-Orient.

S'il est élu Président en novembre, il s'engage à équilibrer le budget du pays d'ici la fin de son mandat et à redynamiser la croissance grâce à la libre concurrence, à un meilleur contrôle des dépenses et à des baisses d'impôts des particuliers. Il promet aussi de réduire les impôts sur les bénéfices des sociétés, de diminuer les montant des droits de succession, et de pérenniser la réduction d'impôt des foyers qui gagnent plus de 250 000 dollars par an.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.