Sommaire

Le candidat républicain a été clair dès le début : il ne rencontrera pas le président iranien Ahmadinejad sans que des efforts aient été entrepris de sa part. En effet, John McCain ne veut pas discuter directement avec l'Iran qu'il qualifie de "plus grand commanditaire de terrorisme d'Etat". Il propose donc de fonder une ligue de démocratie, constituée d'un groupe de pays qui possèdent les mêmes valeurs (comme la France, l'Angleterre et l'Allemagne), pour sanctionner économiquement l'Iran. Il estime que si les mesures de l'ONU n'ont pas été efficaces jusqu'ici, c'est parce que la Russie freine tout ce qui est fait contre l'Iran.

Si cette ligue ne devait pas mener au succès, il n'écarte pas la possibilité d'utiliser la manière forte. Pour preuve, lors d'une conférence, il a repris l'air de "Barbara Ann" des Beach Boys en chantant "Bomb bomb bomb Iran" !

2. La création d'une ligue de démocratie contre l'Iran

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.