Le commerce intérieur : un mal français

Les chiffres sont tombés : le déficit du commerce extérieur a atteint sur le dernier trimestre 14.5 milliards d'euros, ce qui amène le déficit sur une année à 61.7 milliards d'euros. Un chiffre en forte hausse par rapport aux 48.3 milliards des 12 mois précédents. Une situation inquiétante.

LES CAUSES APPARENTES...

La dégradation des derniers chiffres est due à la hausse des importations de produits manufacturés provoquée par la croissance de la consommation et la hausse des importations de biens d'équipement liée à la hausse des investissements des entreprises. Ce qui veut dire que quand la France va mieux, qu'elle consomme plus et qu'elle investit plus, elle importe plus.

...ET LES CAUSES RÉELLES

Cela reflète un problème majeur de compétitivité. Les produits français sont donc soit trop chers, du fait en partie du manque de compétitivité du coût du travail, soit inadaptés à la demande du fait du positionnement de l'industrie française. À l'heure où l'Allemagne engrange, mois après mois, des milliards d'excédent commercial, notre déficit commercial se creuse.

TRUMP EN CHINE

Tapis rouge (normal, on est en Chine) pour Trump en visite à Pékin. Le président Xi Jinping a tout compris : il sait qu'en flattant Trump, avec tous les honneurs, il lui fera oublier ses diatribes enflammées contre la concurrence déloyale de la Chine qu'il promettait de mettre à genoux pendant sa campagne. Le corbeau et le renard. 250 milliards de dollars de deals commerciaux ont d'ailleurs été signés.

LE PÉTROLE TOUJOURS

Ce qui se passe sur le pétrole est passionnant. On sait que l'Arabie saoudite essayait depuis longtemps de stabiliser les cours du pétrole au-dessus des 50 dollars. Souvent avec beaucoup de difficultés et avec un succès parfois limité. Par tous les moyens. Mais là, pour l'instant, l'objectif est largement atteint. Cela avait commencé avant la crise politique actuelle avec le maintien des engagements de l'OPEP à réduire sa production mais la hausse s'est accélérée après la purge initiée par le prince héritier d'Arabie saoudite, avec une stabilisation dans un contexte politique qui reste pour l'instant assez trouble.

GUERRE CHAUDE

Les tensions avec l'Iran ont également favorisé la hausse des cours. C'est un élément essentiel. On est passé en quelques jours d'une guerre froide entre ces deux ennemis déclarés à une guerre de plus en plus chaude. Tensions au Liban, tensions au Yémen, affrontements verbaux mais des affrontements verbaux de plus en plus violents. L'Arabie Saoudite semble décidée à regagner l'influence dans la région qu'elle a l'impression d'avoir perdu au profit de son ennemi iranien et l'escalade va continuer. Une escalade à double tranchant, d'un côté la tension favorise la volatilité et la hausse du pétrole, de l'autre cette tension rend tout accord au sein de l'OPEP pour la réduction de la production de plus en plus compliquée.

LE TTSO DE LA SEMAINE

Un événement gigantesque ! Twitter double la longueur autorisée des messages : 280 caractères au lieu de 140 ! La raison de cette décision immense ? Ce réseau de micro-blogging stagne : 330M d'utilisateurs (vs plus de 2Mds pour Facebook), or environ 10% des messages de ses usagers atteignent la limite des 140 caractères. En la faisant sauter, Twitter espère libérer ses contributeurs et en attirer de nouveaux. Pas sûr que ça suffise à sauver la boîte. Créé en 2006, Twitter n'est toujours pas rentable (457M$ de pertes en 2016. En comparaison, Facebook vient d'annoncer 4,7Mds$ de bénéfices au Q3. Un record). N'oubliez pas de vous abonner à l'excellente newsletter du soir de TTSO. C'est très simple et c'est ici.

LA DETTE, TOUJOURS LA DETTE

Selon l'agence de notation Moody's la dette des gouvernements représente toujours 75% du PIB mondial. Un niveau toujours record. Mais du fait de l'amélioration de la croissance économique, l'agence de notation est (un peu) moins inquiète sur les conséquences du poids de cette dette. Sauf en cas de nouvelle crise évidemment...

RETRAITE

Réunion préliminaire hier des partenaires sociaux sur le thème de la future fusion des régimes de retraites complémentaires des cadres, AGIRC, et des salariés, ARRCO. La grande concertation démarrera en janvier et elle risque d'être chaude, car les syndicats voient d'un mauvais oeil la baisse, non annoncée mais évidente, des pensions.

DU CÔTÉ DES MARCHÉS

Pas de record à Wall Street ? Les indices américains se sont ressaisis en fin de séance pour s'inscrire en progression. Nouveaux records en clôture...mais pas de record historique. Les indices européens restent quant à eux maussades. L'indice CAC 40 a clôturé hier en repli pour la 3e séance consécutive. Le secteur bancaire et le secteur automobile ont poussé les indices vers le bas. Tokyo a également clôturé en baisse (-0.2%) alors que l'eurodollar remonte un peu au-dessus des 1.16 à cause de doutes sur la mise en oeuvre rapide de la baisse des impôts promise par Trump. L'Or remonte également à 1280 dollars l'once tandis que le pétrole stagne après sa belle envolée des dernières semaines.

ON S'EN FOUT ?

L'ancien patron de Generali France, Eric Lombard, devrait devenir le nouveau patron de la Caisse des Dépôts et des Consignations ; L'hebdomadaire Challenges propose en une les conseils de Xavier Niel et des plus gros business angels pour "Faire fortune dans les start-up" ; Waze va se lancer dans le covoiturage de courte distance ; Bruno Le Maire serait sur la sellette du fait de l'affaire de la taxe sur les dividendes de 10 milliards d'euros à rembourser ; Manifestation, à pied..., aujourd'hui de motards et automobilistes à Paris contre la politique d'Anne Hidalgo ; J'ai attaqué la saison 3 de Broadchurch, pas mal mais moins bien que les précédentes ; La justice américaine a exigé que CNN devait être vendue si AT&T voulait acheter Time Warner, une demande qui pourrait rendre le deal impossible ; Le bitcoin s'approche des 8000 dollars, il valait 600 dollars il y a un an.

VOILÀ C'EST TOUT. BONNE JOURNÉE. MAY THE FORCE BE WITH YOU.

Edito publié sur MonFinancier.com le 09/11/2017.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet