Le président de la République a l'habitude de passer de mauvais anniversaires. Pourtant, ce n'est pas le seul moment que son mandat vient gâcher.
L’autre malédiction Emmanuel MacronAFP

A chaque président sa malédiction. Tout au long de son mandat, François Hollande a dû faire face à la pluie. Dès son investiture, le 15 mai 2012, une violente ondée l'avait accompagnée pour sa traversée des Champs-Elysées, rappelle Le Figaro. Elle ne l'a plus quitté ensuite. A bien des égards elle sait même fait l'arme de certains de ses opposants qui n'ont pas hésité à railler le chef de l'Etat. Certaines photos, c'est un fait établi, ont marqué le quinquennat. Parfois, cependant, le crachin s'est fait dangereux. Comme lorsque l'orage a enserré l'avion du socialiste, avant que ne frappe la foudre.

En la matière, Emmanuel Macron n'est pas non plus en reste. Mais sa malédiction n'a pas grand chose à voir ! Et, à priori, ne le met pas dans des situations aussi aisément exploitables pour ses opposants. Non, en vérité, le fondateur d'En Marche ! doit "simplement" faire face à une succession d'anniversaires compliqués. Depuis son élection, en 2017, il n'aura pas eu l'occasion d'en célébrer un seul, sans devoir affronter une violente polémique.

La malédiction Macron : ce qu'il s'est passé lors de ses anniversaires ?

"On a senti des signes d'ouverture mais on est très loin, très loin d'un accord", assénait par exemple Laurent Berger, le célèbre secrétaire général de la CFDT,  en sortant de Matignon en décembre 2019 après avoir - longuement - discuté de la réforme des retraites avec l'ancien Premier ministre. A l'époque, le locataire de l'Elysée s'apprêtait à fêter son anniversaire… en plein milieu d'une crise sociale sans précédent et de la plus longue grève de l'histoire du pays. Avant cela, il a aussi dû faire face à un nombre considérable de départs, de scandales… Sans oublier, bien sûr, la crise des "Gilets Jaunes" ou le controversé choix de son séjour au château de Chambord.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.