Sommaire

1921 : il grimpe la Tour Eiffel à la corde !

En janvier 1921, le journal ''L'Illustration'' révèle qu'un jeune peintre en bâtiment, Paul Cans, a mis au point un appareil permettant de monter et descendre le long d'une corde. Et cela presque aussi facilement que de gravir un escalier !

Le "ouistiti" a permis à Paul Cans de se hisser en quelques minutes jusqu'au premier niveau de la Tour Eiffel (à 57 mètres de haut).

1923 : il descend la Tour Eiffel en vélo !

Pierre Labric, amateur de sport cycliste et journaliste au ''Petit Parisien'', relève le défi de descendre les escaliers de la Tour Eiffel à vélo, pour remporter un pari.

Il réalise cet exploit le 2 juin 1923, mais il est attendu en bas par la police...

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.