Didier Raoult : "Il ne faut pas affoler les populations"

Faut-il s’inquiéter de l’augmentation des nouveaux cas ? Pour Didier Raoult, non. Lors de son interview sur Cnews, le médecin a appelé à "faire attention" car "il y a plus de positifs qu’il y a trois semaines ou un mois, mais il y a plus de gens testés et il y a actuellement beaucoup de faux positifs", évoquant un taux de 44% de faux positifs.

Alors que la plupart des médecins s’accordent pour dire que le coronavirus n’a pas muté, le directeur de l’IHU Méditerranée affirme que "le virus représente des mutations", sans savoir si elles l’ont rendu moins dangereux. "Ce que l’on voit pour l’instant, c’est que les marqueurs de gravité chez les patients infectés actuellement sont beaucoup plus faibles que ce nous voyions jusqu’en mai", a-t-il conclu.

Le professeur en a également profité pour tacler la gestion de crise, affirmant qu’"il ne faut pas affoler les populations, il ne faut pas s’affoler soi-même et prendre des décisions calmes". Une vision à contre-courant du Conseil scientifique, qui a récemment affirmé que la situation était "inquiétante", avec une circulation du virus devenue "exponentielle".

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.