Le président de la République apprécie tout particulièrement cette brasserie, qui fait désormais la une des journaux. Et pour cause ! Elle a, semble-t-il, quelques soucis avec l'administration fiscale.
La Rotonde face au fisc : une façon d'attaquer Emmanuel Macron ?AFP

Ils dénoncent un "tissu de mensonge", une "pure invention". Les frères Tafanels, qui se sont exprimés dans les colonnes du Parisien sont furieux. Et pour cause ! Propriétaires de la Rotonde, ils sont désormais sous le coup d'un redressement fiscal. L'affaire traîne depuis un moment, indique d'ailleurs Capital. Tout commence en novembre 2013, quand les inspecteurs des impôts décident de mener un contrôle surprise sur la brasserie préférée d'Emmanuel et Brigitte Macron.

Plusieurs éléments ont surpris l'administration fiscale, note le mensuel spécialisé en économie : certaines des additions réglées par des prestigieux - et de moins prestigieux - clients n'auraient jamais été déclarées, par exemple. Ces découvertes poussent Bercy à conclure que "les anomalies révèlent une manipulation destinée à dissimuler des suppressions de lignes" dans la comptabilité de la brasserie.

Dès lors, les autorités compétentes réagissent et s'emparent du sujet. Entre 2014 et 2017, le fisc notifie plusieurs redressement, précise Capital, dont certains concernaient l'impôt, la TVA, les bénéfices… Sans oublier, bien sûr, des pénalités de 80% en raison de "manoeuvres frauduleuses". Le montant à régler est élevé : 2 millions d'euros pour la Rotonde et quelques 660 000 euros pour la maison-mère. Il est établi sur la base du chiffre d'affaires supposé, recalculé par le fisc.

Pourquoi parle-t-on de cette affaire en ce moment ?

Si l'affaire de la Rotonde revient aujourd'hui sur le devant de la scène, c'est en raison de son volet judiciaire. Le fisc, en effet, a choisi de signaler ses découvertes au parquet de Paris, lequel a décidé de l'ouverture d'une enquête préliminaire. Elle a pris fin en 2019, et les deux auvergnats ont été appelés à comparaître devant le tribunal correctionnel. 

De quoi agacer encore plus les propriétaires pour qui, cela ne fait pas de doute, l'affaire est politique.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.